L'audiogramme

Un audiogramme est un schéma utilisé par les professionnels de l'audition pour présenter visuellement votre niveau d'audition. Un audiogramme peut révéler si vous souffrez de perte auditive, de quel type de perte auditive il s'agit et il peut contribuer à identifier une solution auditive appropriée.

Visualisation de la perte auditive

Un audiogramme est un graphique représentant les sons les plus faibles qu'une personne peut entendre à des fréquences spécifiques. Les sons aigus, comme un oiseau qui chante ou un enfant qui crie, ont une fréquence élevée. Les sons à basses fréquences ont une tonalité plus grave, comme un chien qui aboie ou le son d'une tondeuse.

Pendant le test auditif, un régleur émet des tonalités, une fréquence à la fois. Les sons les plus faibles que la personne peut entendre à chaque fréquence sont indiqués sur l'audiogramme. Le graphique ci-dessous indique l'emplacement de chaque son du quotidien sur l'audiogramme.

Dans la partie supérieure de l'audiogramme se trouve une gamme de fréquences sonores. Lorsque vous lisez l'audiogramme de la gauche vers la droite, plus vous avancez, plus la fréquence augmente, ce qui signifie que les tonalités sont de plus en plus aiguës. Sur la gauche de l'audiogramme est indiqué le volume d'un signal sonore représenté. Lorsque vous lisez l'audiogramme du haut vers le bas, le volume sonore augmente.

 

Audition Normale

Lorsque votre audition est normale, vous devez être capable d'entendre sans aucune difficulté les sons les plus faibles, comme un robinet qui goutte ou le gazouillis des oiseaux. Ces sons ont une intensité sonore d'environ 0 à 20 décibels (dB).

Ce que vous devez entendre
Audiogramme présentant une audition normale
 
 

Surdité légère

Si vous souffrez de surdité légère, vous ne pouvez pas entendre les de sons inférieurs à 21–40 dB. À ce niveau, vous pouvez entendre les voix (environ 65 dB), mais vous n'entendez pas les sons plus faibles, comme le tic-tac d'une horloge, un robinet qui goutte, ou des paroles prononcées à un volume bas.

Ce que vous devez entendre
Ce qu'une personne souffrant de surdité légère entend
Audiogramme présentant une surdité légère
 
 

Surdité moyenne

Si vous souffrez de surdité moyenne, vous ne pouvez pas entendre les sons inférieurs à 41–70 dB. Cela signifie que vous ne pouvez pas comprendre une conversation normale ni entendre la sonnerie d'un téléphone. Un niveau moyen de perte auditive, s'il n'est pas traité, peut considérablement affecter votre vie quotidienne.

Ce que vous devez entendre
Ce qu'une personne souffrant de surdité moyenne entend
 
Audiogramme présentant une surdité moyenne
 
 

Surdité sévère

Si vous souffrez de surdité sévère, vous ne pouvez pas entendre les sons inférieurs à 71–90 dB. Cela signifie que vous ne pouvez pas entendre des sons tels qu'une conversation bruyante ou le bruit de la circulation. La surdité sévère aura presque toujours une incidence importante sur la vie quotidienne d'une personne.

Ce que vous devez entendre
Ce qu'une personne souffrant de surdité sévère entend
 
Audiogramme présentant une surdité sévère
 
 

Surdité profonde

La surdité profonde est le niveau de perte auditive le plus important. Si vous souffrez de surdité profonde, vous ne pouvez pas entendre les sons inférieurs à 91–120 dB ou plus. Cela signifie que vous ne pouvez probablement même pas entendre des sons très forts, comme les moteurs d'avion, des camions circulant sur la route ou des alarmes incendie.

Ce que vous devez entendre
Ce qu'une personne souffrant de surdité profonde entend
 
Audiogramme présentant une surdité profonde