Friedrich

Grâce au VIBRANT SOUNDBRIDGE,
je peux à nouveau décrire le chant des
oiseaux à mes petits-enfants.

En 1998, j'ai utilisé des aides auditives intra-auriculaires dans les deux oreilles pour la première fois. Cependant, même après la période d'adaptation, je n'en étais absolument pas satisfait. J'ai retiré les dispositifs au bout de quatre mois et ne les ai plus jamais utilisés.

J'entendis parler du Vibrant Soundbridge pour la première fois dans un article de journal.

Il me parut immédiatement évident que la stimulation directe du système d'audition naturel derrière le tympan devait être la meilleure solution technique. Le système naturel reste intact, ce qui signifie que le conduit auditif reste complètement libre.

J'éprouvai une sensation de gêne pendant les 24 premières heures suivant l'intervention en raison du pansement. Après cela, je ne ressentis plus aucune douleur. La première fois que j'entendis, six semaines après l'intervention, fut tout simplement incroyable. En mars 2006, le deuxième implant fut posé. Ma compréhension de la parole était déjà nettement meilleure après la première implantation mais à présent, avec mon deuxième Soundbridge, mon audition directionnelle est également parfaite. Il arrive qu'un bruit fort me fasse sursauter. Par exemple, je retire mon implant Soundbridge lorsque je cuisine, si le bruit de la vaisselle qui s'entrechoque est trop fort. À part cela, je porte mes Soundbridge toute la journée et ne les remarque généralement pas. Contrairement à des lunettes, je ne me rends pas compte de la présence de mes implants Soundbridge, la plupart du temps.

(Prof. Friedrich Pieper, Ulm, Allemagne, http://www.f-pieper.de, mail@f-pieper.de)
 

© 2017 MED-EL