FineHearing : les détails subtils des
sons prennent vie

Une stratégie est un plan dont l'objectif est clairement défini. Avec les implants cochléaires, « aller d'un endroit à l'autre » signifie créer le code le plus efficace pour la conversion des sons en signaux électriques que le cerveau peut comprendre.

Pendant des années, les stratégies de codage ont uniquement permis de représenter une partie du son appelée l'enveloppe ; en effet, le codage de la structure fine était limité par les connaissances technologiques. La technologie FineHearing™ de MED-EL repousse ces limites.
L'approche consistant à transmettre les informations de l'enveloppe des sons permet à la plupart des utilisateurs de bénéficier d'une bonne compréhension de la parole dans un environnement calme.1 Malheureusement, le fait de se concentrer uniquement sur l'enveloppe des sons ne permet pas d'obtenir des résultats optimaux dans des situations d'écoute plus complexes.

En l'absence des informations de la structure fine, qui confère à chaque son sa propre qualité (fréquence musicale, par ex.), les porteurs d'implants cochléaires relatent souvent des difficultés lors de l'écoute de musique ou des problèmes de compréhension de la parole dans un environnement bruyant.2 Des réglages spécifiques pour des situations bien précises, comme l'écoute attentive, l'écoute de musique ou les chuchotements, ne constituent pas une solution efficace ou pratique. En outre, les langues qui reposent en grande partie sur les changements de ton ou les langues tonales comme le chinois mandarin, représentent également un défi de taille pour les porteurs d'implants cochléaires.

Éléments du son

Enveloppe

L'enveloppe est le « contour général » du signal sonore et est essentielle à la compréhension de la parole.

 
 

Structure fine

La structure fine contient les informations détaillées d'un signal sonore et renforce la perception fréquencielle et la qualité du son.

Les études montrent que la structure fine du son est le principal vecteur d'informations pour la musique et la localisation des sons.3 Avec la technologie FineHearing et l'utilisation intégrale de la cochlée, les utilisateurs peuvent bénéficier d'un meilleur codage des sons qui représente les deux éléments du son, l'enveloppe et la structure fine. Contrairement aux méthodes classiques de traitement du son, l'implant MAESTRO utilise un algorithme très sophistiqué appelé transformation de Hilbert, afin d'offrir un traitement des signaux numériques de haute définition qui extrait soigneusement et très précisément le contour général, ou l'enveloppe, d'un son entrant. En outre, des impulsions électriques spécifiques brevetées, de forme unique qui transporte les informations relatives au ton et à la qualité du son, sont transmises à la partie apicale de la cochlée. De cette manière, la structure fine du son est également transmise de manière très précise afin d'offrir à l'utilisateur une qualité de son inégalée.

Le traitement de la structure fine, l'un des outils de la technologie FineHearing de MED-EL, permet aux utilisateurs de bénéficier d'un nouveau degré de qualité de son,3 notamment lors de l'écoute de musique, en offrant les informations de l'enveloppe et de la structure fine du son.
  1. Helms J. Comparison of the TEMPO+ ear-level speech processor and the CIS PRO+ body-worn processor in adult MED-EL cochlear implant users. ORL Head Neck Surg 2001; 63: 31-40.
  2. Nopp P, Polak M. From electric acoustic stimulation to improved sound coding in cochlear implants. Accepted for publication in: van de Heyning P (ed), Cochlear Implant and Hearing Preservation, Karger.
  3. Smith et al. Chimaeric sounds reveal dichotomies in auditory perception. Nature; 2002; 416: 87-90.

© 2017 MED-EL