Notre histoire

1975

Ingeborg et Erwin Hochmair se lancent dans le développement des implants cochléaires à l'Université technique de Vienne.


1977

Le premier implant cochléaire microélectronique multicanal au monde, à Vienne. Il possédait 8 canaux, une fréquence de stimulation de 10 000 pulsations par seconde et par canal, 8 sources de courant indépendantes, ainsi qu'une électrode flexible pour une insertion de 22-25 mm dans la cochlée.

Le Pr. Kurt Burian (1924-1996)
a implanté le premier implant cochléaire microélectronique multicanal à l'hôpital de l'université ORL de Vienne, le 16 décembre 1977. Il a inséré le porte-électrodes via la fenêtre ronde dans la rampe tympanique.


1978

Variantes d'implants à 6 et 4 canaux
L'implant à 4 canaux a été utilisé pour la stimulation simultanée.


1979

La patiente C.K. a reçu un implant à 4 canaux en août 1979 et un petit processeur portable quelques semaines plus tard. Elle a passé de nombreuses heures dans le laboratoire d'essai de l'Université technique de Vienne où de multiples stratégies de codage du son et de configurations de stimulations ont été testées pour des recherches fondamentales sur la stimulation des nerfs.

Il s'est avéré que le réglage de l’audio processeur, notamment les caractéristiques de stimulation électrique en ajustant sa fréquence et la compression de son amplitude est primordiale pour la qualité de la compréhension de la parole (Erwin Hochmair et une patiente).

De nombreux tests de perception de la parole ont été menés pour optimiser les réglages (Ingeborg Hochmair et la patiente S.O.).


1980

À l'automne 1979, C.K. reçoit ce petit processeur déporté. Il fut ensuite modifié en 1980, date à laquelle C.K. est devenue la première personne à pouvoir comprendre des mots en liste ouverte sans lecture labiale, à l'aide d'un processeur portable. Depuis lors, elle utilise un processeur portable pour comprendre les voix (de manière orale, sans lire sur les lèvres).


1982

Ce système d'implant cochléaire est composé d'un implant 4 canaux à signal transparent contrôlant une longue électrode intra-cochléaire flexible (4 canaux) et d'un petit processeur vocal monocanal. Ce système applique une stratégie de codage vocal analogique à large bande utilisable sur le canal le plus adapté.



1985

Des utilisateurs d'implant échangent leurs expériences à Vienne.

Les résultats des adultes post-linguaux et qui ont été implantés indiquent que 60 % d'entre eux présentent une compréhension de la parole sans lecture labiale.


1986

Le couple Hochmair et leur start-up MED-EL déménagent à Innsbruck.


1989

Présentation du système d'IC Comfort : Les antennes et éléments électroniques du nouvel implant sont à présent contenus dans un boîtier hermétique (système à 2 canaux) ou deux (système à 4 canaux) en céramique. Le nouveau processeur vocal est équipé d'un microphone au niveau de l'oreille.

Au fil des années, plus de 700 adultes et enfants ont bénéficié de ce système, y compris de la première variante avec une encapsulation en époxy (technologie utilisée notamment pour les pacemakers).

La majorité de ces utilisateurs disposent aujourd'hui d'implants modernes et bénéficient d'une compréhension de la parole améliorée.


1990

MED-EL embauche ses premiers employés.


1991

MED-EL lance le premier processeur vocal contour d'oreille au monde. Il offre la même compréhension vocale que le processeur vocal porté sur le corps.

M.H. est la première personne à profiter d'un implant qui combine la stimulation analogique et pulsatile.


1994

Le système d'implant COMBI 40 est lancé. Il s'agit du premier IC multicanal à fréquence rapide au monde, un système à 8 canaux conçu pour fidèlement appliquer la stratégie de codage vocal de Blake Wilson avec une fréquence de stimulation rapide.

Il comprend une longue électrode flexible de 31 mm permettant de couvrir toute la longueur de la cochlée.



1995

Les résultats d'étude de plusieurs centres portant sur l'implant COMBI 40 chez les adultes sourds post-linguaux révèlent pour la première fois que plus de la moitié des patients démontrent une compréhension des mots monosyllabiques plus de 50 % supérieure après (seulement) 6 mois. Cela signifie que ces patients peuvent converser avec une personne inconnue, à propos d'un sujet inconnu, au téléphone. a) Compréhension d'une phrase, b) Compréhension d'un mot monosyllabique

Le processeur CIS PRO+ est lancé.


1995

Pour des raisons humaines, un ajout au processeur CIS PRO+, le système CIS LINK, est développé pour fournir la stratégie CIS aux utilisateurs d'Ineraid ayant reçu des systèmes d'IC avec prise percutanée auprès d'une autre société qui a ensuite abandonné ses efforts de développement.


1996

Présentation du COMBI 40+, l'implant cochléaire le plus fin. Il fournit jusqu'à 50 000 pulsations par seconde.

Implant multicanal miniaturisé (4 mm d'épaisseur).


Les professeurs Jan Helms et Joachim Müller, de l'Université de Würzburg, utilisent les implants MED-EL pour débuter l'implantation bilatérale afin de permettre une audition binaurale (des deux oreilles).


1997

Lancement du COMBI 40+ avec double électrode pour les cas d'ossification cochléaire; d'après une suggestion du chirurgien suédois Goran Bredberg.


1998

Les professeurs Jan Helms et Joachim Müller commencent l'implantation cochléaire bilatérale chez l’enfant. M.R. devient le premier enfant au monde à être implanté de manière bilatérale le jour où sa deuxième oreille est appareillée en 1998, à l'âge de 4 ans (sa première oreille avait été appareillée en 1996).


1999

Lancement du processeur vocal contour d'oreille TEMPO+.

Il consomme 90 % moins d'énergie que le processeur porté sur le corps.

Une étude effectuée par plusieurs centres révèle des résultats de perception vocale supérieurs à ceux du processeur porté sur le corps.

Le TEMPO+ est le premier processeur disposant d'une conception modulaire permettant de le porter de plusieurs manières.

Le concept du processeur modulaire contour d'oreille rend obsolète le processeur porté sur le corps.


2003

Acquisition de VIBRANT SOUNDBRIDGE, le premier système d'implant d'oreille moyenne actif au monde pour les pertes d'audition neurosensorielles légères à sévère.

Geoffrey Ball, l'inventeur du VIBRANT SOUNDBRIDGE, déménage à Innsbruck et devient le directeur technique de VIBRANT MED-EL.


2004


Lancement de l'implant cochléaire PULSAR, disposant d'éléments électroniques compatibles avec les futures avancées technologiques et contenus dans un boîtier en céramique optimisé.


2005

Présentation du processeur vocal DUET, le premier processeur au monde à intégrer le traitement vocal d'un implant cochléaire et la stimulation acoustique en un seul appareil compact.

Le système EAS (Electric Acoustic Stimulation, stimulation électrique-acoustique) est le premier système d'implant auditif au monde pour la stimulation électrique et acoustique combinée. La stimulation électrique-acoustique est un concept créé par le professeur Christoph von Ilberg qui a implanté un système EAS avec succès sur un patient en 2000.


2006

Lancement de la gamme des audio processeurs OPUS. Présentation de l'implant cochléaire SONATA contenu dans un boîtier en titane particulièrement petit.

Le premier processeur sans bouton disposant d'une télécommande facile à utiliser.

Présentation de la série d'électrodes FLEX. Ces électrodes sont spécialement conçues pour préserver les structures cochléaires délicates pendant l'implantation.

La technologie FineHearing™ fournit les informations sonores de la structure fine.


2007

Électrode FLEX EAS, marquée CE et homologuée pour le traitement de la surdité partielle.

Lancement du système de batterie rechargeable DaCapo.


2008

Système d'implant d'oreille moyenne VIBRANT SOUNDBRIDGE®, marqué CE, pour l'indication d'une perte auditive de transmission et mixte, après que le chirurgien Vittorio Colletti ait commencé le placement du transducteur sur la fenêtre ronde, en 2006.


2009

2ème génération du système EAS. Lancement européen de l’audio processeur DUET 2.

Système d'implant d'oreille moyenne VIBRANT SOUNDBRIDGE : indication marquée CE pour les enfants.

Amadé, le nouvel audio processeur du VIBRANT SOUNDBRIDGE est lancé en Europe.


2010

Le nouveau système d'implant cochléaire MAESTRO est lancé.


Le système MAESTRO d’IC comprend l'implant cochléaire CONCERTO, l'implant fin léger contenu dans un boîtier en titane.

CONCERTO PIN
L'implant CONCERTO est fourni avec des PINs optionnels pour une fixation plus simple.

Le logiciel 4.0 du système MAESTRO dispose des nouvelles stratégies de codage FS4 et FS4-p.


2011


Présentation des nouveaux coupleurs pour le système d'implant d'oreille moyenne VIBRANT SOUNDBRIDGE.


Le long porte-électrodes FLEX 28 est lancé pour stimuler autant de fibres nerveuses que possible pour une audition optimale.


Présentation du CONCERTO ABI (Auditory Brainstem Implant, implant du tronc cérébral).


Présentation du Mini Battery Pack pour l'OPUS 2, une nouvelle option portée sur le corps et alimentée par des piles AAA standard ou par la batterie rechargeable DaCapo.


2012


Présentation du BONEBRIDGE, le premier système d'implant à conduction osseuse actif au monde.


Lancement du nouveau boîtier de piles OPUS 2 XS, le plus petit et le plus léger des processeurs OPUS 2 en contour d'oreille.


2013


Conception tout-en-un révolutionnaire : moins de pièces, pas de câble et un sentiment de liberté de ne rien porter derrière l'oreille : Le RONDO est lancé.


Présentation des porte-électrodes FORM. Ils sont conçus pour surmonter les difficultés techniques liées à aux éventuelles fuites de liquide LCR, courantes en cas de partition incomplète et d'hypoplasie.



Les systèmes d'implant cochléaire MED-EL sont marqués CE pour l'indication de la surdité unilatérale des adultes et des enfants.



2014

Le système d'implant cochléaire SYNCHRONY est lancé sur le marché.

L'implant cochléaire SYNCHRONY assure une sécurité incomparable pour les examens IRM 3,0 Tesla. Cela signifie que pour la toute première fois, l'utilisateur d'un implant cochléaire peut passer des examens IRM haute résolution sans avoir à subir une intervention chirurgicale.

L’audio processeur SONNET résistant à l'eau avec la Gestion Automatique du Son 2.0 (Automatic Sound Management 2.0) permet aux utilisateurs d'entendre sans effort dans n'importe quel environnement.

Audio processeur SAMBA

Le processeur SAMBA fait partie de la dernière génération des audio processeurs des systèmes SOUNDBRIDGE et BONEBRIDGE.

Implant VORP 503

L'implant VORP 503 du SOUNDBRIDGE offre davantage d'options de couplage pour une plus grande flexibilité chirurgicale. Il est également compatible IRM à 1,5 Tesla.

Vibroplasty Coupler (Coupleur de Vibroplasty)

Les nouveaux coupleurs de Vibroplasty Coupler permettent de personnaliser davantage l'intervention chirurgicale avec le VIBRANT SOUNDBRIDGE.


Les caractéristiques des produits, applications et performances sont soumises à approbation des autorités nationales compétentes. Certaines fonctionnalités ne sont peut-être pas disponibles actuellement ou ne sont pas commercialisées par MED-EL dans votre région. Veuillez contacter votre représentant MED-EL local pour en savoir plus.

© 2017 MED-EL