Mon enfant est-il candidat à
l'implantation cochléaire ?

Votre audiologiste, ou un autre professionnel de l'audition, vous aidera à déterminer si votre enfant peut être candidat à l'implantation cochléaire. L'étape suivante consiste à contacter une clinique ORL possédant un programme d'implantation cochléaire. Votre équipe locale de spécialistes de l'implantation cochléaire étudiera avec vous la solution la mieux adaptée. Vous trouverez ci-dessous quelques recommandations générales utilisées pour déterminer la possibilité d'une implantation cochléaire.

Votre enfant peut être candidat à l'implantation cochléaire si :

  • il présente une surdité neurosensorielle profonde des deux oreilles.
  • les aides auditives ne présentent que peu d'avantages, voire aucun, pour lui.
  • il ne présente aucune contre-indication à la chirurgie.
  • il a accès à un suivi pédagogique et à une rééducation adéquats.
  • il a accès à un environnement favorisant l'apprentissage et la rééducation avec un implant auditif.
     

Tous les enfants présentant une surdité sévère ne sont pas candidats à l'implantation cochléaire. Dans certains cas, il est possible que l'implantation cochléaire ne soit pas la meilleure solution :

  • Si les aides auditives présentent des bénéfices significatifs pour votre enfant, il est probable qu'elles constituent la meilleure alternative.
  • Si la surdité de votre enfant n'est pas liée à un problème au niveau de l'oreille interne, une autre solution, comme un implant d'oreille moyenne, peut être plus efficace.
  • Pour profiter au mieux d'un IC, il est important que l'enfant soit soutenu par sa famille et participe à des programmes de rééducation. Cela est indispensable pour que votre enfant bénéficie de la meilleure audition possible avec son implant. Si la famille ne peut pas s'engager à participer à un programme de rééducation, il convient d'envisager une autre solution que l'IC.

Guide des parents

Plus

© 2017 MED-EL