Audition et surdité

Chaque partie de l'oreille joue un rôle important dans la transmission des informations sonores au cerveau. L’atteinte d'une ou de plusieurs parties de l'oreille, externe, moyenne ou interne entraîne une surdité. Pour mieux comprendre la surdité, il est utile de connaître l'anatomie de l'oreille et le fonctionnement de l'audition. Les pages suivantes vous donneront des informations d'ordre général.

La surdité doit toujours être diagnostiquée par un professionnel comme un médecin ORL. Le professionnel testera l'audition afin de définir le type et le degré de surdité. Un audiogramme, qui illustre les résultats, est alors généré.

Il existe quatre types de surdité :
La surdité neurosensorielle constitue le type de surdité le plus fréquent et est due à un manque de cellules sensorielles (cellules ciliées) ou à la détérioration des cellules dans la cochlée. La surdité de transmission fait référence à tout problème au niveau de l'oreille externe ou moyenne empêchant la transmission correcte du son à l'oreille interne. La surdité mixte est la combinaison d'une surdité neurosensorielle et d'une surdité de transmission. Le dernier type de surdité est la surdité rétro-cochléaire qui apparaît lorsque le nerf auditif est incapable d'envoyer des signaux au cerveau. 

© 2017 MED-EL